?>
 

Hébergement de serveurs virtuels

Les principales raisons de partitionner une machine physique en plusieurs serveurs virtuels sont d'améliorer la sécurité : si une des applications, par exemple le serveur web, est corrompue ou pose problème, les autres applications se trouvant dans des serveurs dédiés virtuels différents continueront à fonctionner normalement. Cela permet aussi de réduire le prix de revient et le nombre de serveurs physiques nécessaires : il est également possible de regrouper plusieurs serveurs virtuels dans un même serveur physique, tout en gardant une parfaite isolation entre les serveurs et donc une très bonne sécurité, ainsi que des configurations pouvant être totalement différentes. Cela n'exige donc plus une machine physique par serveur et réduit le prix, la consommation et l'occupation en salle informatique.